It's me again...

Publié le par Potiron

Hello!!!

 

Quelques lignes écrites par un certain eissach m'a poussée à écrire ici...

 

Pas grand chose à raconter, ou montrer, d'où le silence radio...

 

Pourtant ça va... A part le fait que la création a du mal à s'exprimer...

 

Pourtant je bricole, j'ai fait des choses, j'ai fait des découvertes, j'ai pris des cours en ligne, en essayant de tout mettre en oeuvre pour allumer cette étincelle et d'enfin m'exprimer d'une façon "artistique"...

 

Des idées foisonnent dans ma tête, se bousculant même, mais quelque part entre ma tête et mes mains la connexion se fissure, ou s'amoindrit, et ce qu'il en résulte ne vaut pas qu'on s'y arrête...

 

 

Alors que faire? et surtout qu'écrire ici? Quel en est le but? La nécessité? Ne serait-ce pas une bonne manière de justement ne pas faire, d'être dans le superflu? et de mal répartir les piorités?  En même temps je prends un réel plaisir à lire (et surtout regarder) ce qu'écrivent d'autres blogueurs-euses...

on y puise l'inspiration, le plaisir des yeux, la réflection, des pistes, des techniques, des envies, une autre forme de communication... des rencontres amicales, professionnelles, un peu des deux... on se construit, on se découvre, on se réalise, on se créée...

alors pourquoi ne pas rendre l'appareil?

 

Alors que faire? des idées?

 


 


Publié dans Divers

Commenter cet article

eissach 08/04/2012 19:22


Il se peut que nos frivoles échanges s'arretent là. J'aime Juliette Binoche. Je suis amoureux de Johnny Depp, un truc à devenir homo. Et vous , tranquillement, affirmez que le film"le
chocolat" is a big shit.


I'm so desperate. You know what? This is the end, my friend, the end. A moins que soudain, the doors ne m'enveloppent!


What about the doors? lol

eissach 07/04/2012 21:22


tu te demandes a quoi ca sert


toutes ces règles un peu truquées


du jeu qu'on veut te faire jouer
Les yeux bandés


Je savais pas que vous écoutiez captevielle

Potiron 08/04/2012 12:07



ben si.... surprise!!!






eissach 07/04/2012 21:15


l'ennui porte conseil. Sans doute, mes jeux de mots idiots ne facilitent pas la translation. Ne lachez rien. meme si j'aime pas trop le tricot...

Potiron 08/04/2012 12:36



ouais, plutot raté, mais bon, la bonne intention y est...


pas créatrice en tricot, , juste une traductrice au sens figuré et concret...


 


comme quoi on peut aimer ce genre de choses et être Rock N Roll aussi



clothogancho 06/04/2012 13:06


Oui, j'ai bien compris que tu songeais aussi au blog, mais laisse-le dormir sans le supprimer, sauf s'il te onne mauvaise conscience : tes abonnées te retrouveront si tu venais à le faire
revivre. L'élan trop court, une frustration que nous connaissons toutes. Dans cette traversée du désert, je te souhaite d'avoir quelques mirages pour aller plus loin !

Potiron 07/04/2012 12:13



... quand t'es dans le désert, depuis trop longtemps, la la la la....


 


peut-être je réfléchis trop...


 






clothogancho 05/04/2012 18:23


Hi Nathalie ! Tant de doutes... peut-être ne faut-il pas chercher à connecter et laisser les mains parler sans la tête, s'emparer des matières dans un élan, si l'élan est là et c'est tout le
problème, et faire, sans savoir ce que ça signifie ni où on va. Créer, c'est sortir quelque chose du néant et je me demande si ça n'est pas un peu différent de "concevoir". Bon... hem, hem...
laissons-là ces considérations oiseuses, je suis contente que tu te manifestes !

Potiron 06/04/2012 12:04



tout à fait d'accord avec toi... le problème étant peut-être comme tu dis en effet l'élan.... qui quand il arrive, est de (trop?) courte durée...


au fait je tergiversais aussi surtout sur l'intérêt de ce blog...


merci à toi ma clotho qui es toujours là pour m'encourager; tu es une fée, celle qui veille sur moi malgré la distance et qui réalise des choses merveilleuses et
parfois certaines que j'ai en rêve, serait-ce la transmission de pensée??? bises